fbpx
PHENIX LAB

Le Graffiti
et son univers

Ancestral, le Graffiti est un pilier majeur du Street Art dans le monde entier.
Original et révolutionnaire, il marque l'espace public.

Longue vie au Graffiti !

Fantastique moyen d’expression, le Graffiti surprend, évolue et se répand.
Il révolutionne les codes et transforme notre quotidien.

La saga d’un art controversé

Moyen d’expression ancestral, la pratique Graffiti connu un essor monumental depuis les années 80. De manière légale ou illégale il est depuis cette époque quasi-exclusivement réalisé avec des bombes de peintures aérosol.

On peut le trouver aux quatre coins de la planète, de l’espace public jusqu’aux galleries d’Art, en passant par des lieux privés.

Source inépuisable de créativité, le Graffiti permet l’exécution de graphismes variés : lettrages, personnages, hyper-réalismes, paysages, logos, design abstrait…

C’est pour cette raison que nous avons un lien fort avec le Graffiti.

D’ailleurs, certains artistes qui travaillent sur nos projets de murales le pratiquent depuis presque 30 ans. Ainsi, Graffiti et décoration font bon ménage ! Sur les murs bien-sûr, mais aussi sur toiles, objets, vêtements, etc.

Peindre avec un aérosol libère la créativité et permet de s’exprimer différemment au sein d’un groupe : c’est un excellent vecteur de cohesion sociale.

C’est sans doute pour ça que les ateliers team-building Graffiti se multiplient et sont aujourd’hui très demandés…

longue-vie-au-graffiti
un peu d'histoire

Les origines du Graffiti

Pour mieux comprendre le Graffiti et le Street Art, il faut remonter aux origines.
Alors voyageons ensemble de la Préhistoire aux années 80 !

Un besoin d’expression ancestral

Une des premières traces de graffiti fut sans doute posée sous forme de peintures rupestres sur les murs d’une caverne. L’homme exprimait déjà son désir de signifier sa présence, de représenter son environnement et d’en léguer le fruit à la postérité. Tout au long de notre histoire, les murs dans l’espace public sont restés des supports d’expression de choix, nombreux, vastes, visibles et véritables fondements du paysage urbain.

Ecrire sur les murs a pris une nouvelle dimension après l’invention de la bombe de peinture aérosol en 1949 par Edward Seymour. Au début des années 70, à New York, les premiers graffitis apparaissent et les artistes tels que Phase 2, Coco et Flint -pour ne citer qu’eux- se structurent en bandes : les crews.

La naissance d’une culture hors-normes

C’est l’effervencence totale, un vrai phénomène de société qui bouscule les codes de l’Art et va incarner ce que l’on nomme le “Graffiti Writing”. Les supports favoris sont les métros, les murs et également les toiles. Dondi, Lee Quinones, Seen et Futura 2000 -entre autres- commencent alors à investir les galeries et à vendre leurs oeuvres, suscitant des polémiques stériles sur ce qu’est ou n’est pas le Graffiti. Chacun peut avoir sa propre conception.

Quoi qu’il en soit, le Graffiti est une discipline à la base de la Culure Hip-Hop, au même titre que le Break-Dance, le Rap et le Mix de disques vinyles.

Le Graffiti en France

Puis cette mouvance traverse l’Atlantique grâce à Bando et explose à Paris. A-One et JonOne notamment, seront les pionniers du Graffiti parisien.

Les premiers groupes d’activistes se constituent et la production de peintures est considérable. Paris attire alors des artistes de toute l’Europe et devient un haut lieu du Graffiti, un des piliers du Street Art

Depuis, le nombre d’adeptes n’a cessé de croître. Les styles se sont diversifiés et le Graffiti est récupéré notamment dans la mode et la publicité.

origines-graffiti
Un beau mariage

Graffiti & Décoration

Originalité et impact visuel se combinent dans l’espace public ou ailleurs.
Une décoration Graffiti peut susciter l’intérêt de tous !

La quête de l’originalité

Il est courant d’aménager son environnement selon ses goûts. Pour s’y sentir bien, mais aussi pour se différencier par son originalité. Pas évident quand on constate que les modes amènent à une uniformisation, puis qu’elles passent pour que d’autres leur succèdent. La « mode Graffiti » pourrait subir le même sort si cette pratique n’était pas une source illimitée de créativité. En effet, tel le phenix qui renaît de ses cendres, le Graffiti a son propre cycle d’existence. Il s’affranchit des codes et des tendances.

Un outil puissant de communication

Pourtant, il sait s’adapter à ces dernières pour apporter une valeur ajoutée un peu « décalée » dans la mode et la publicité par exemple. On se rappellera notamment de la collection Louis Vuitton avec des tags qui ont cassé les codes du luxe. D’autres campagnes publicitaires, comme celles de Coca-Cola, Mc Donald et Toyota (réalisées par TATS Cru), celle du Times Magazine (réalisée par Cope 2), celle de Yves Saint-Laurent ou de IBM ont également fait le tour du monde à leur manière. 

Ce dernier notamment, avait fait réaliser des peintures sur les trottoirs de San Francisco et Chicago pour communiquer le slogan de son produit Linux. Original non ?

Mais le Graffiti sert surtout à réaliser des projest non-commerciaux, soutenir des mouvements humanitaires ou politiquement engagés. C’est ce que nous faisons avec Phenix Lab, en nous inspirant des innombrables murales qui fleurissent à Cuba ou des chantiers réalisés par MU à Montréal.

De l’art partout et pour tous !

Le style Graffiti est intéressant par son esthétique. Il plaît à l’amateur d’art recherchant des jeux de couleurs subtiles, des motifs ou des lettrages originaux. Il enchante aussi le grand public et les enfants, fascinés par une oeuvre hors-norme, pleine d’imagination et nourrie de grandes références culturelles. Alors, qu’il soit sur murs, toiles, panneaux, vêtements ou objets, le Graffiti séduira toujours quelqu’un…

Ainsi, les artistes peuvent utiliser le Graffiti dans nos projets Street Art participatifs, mais également dans des projets de décoration commerciaux, dans l’espace public ou ailleurs.

Nous avons de belles références à notre actif, notamment la murale « Style Comes Back », un projet Street Art commandé par la Direction des affaires culturelles de la Ville de Nice. Cette oeuvre avait été réalisée dans le cadre du festival « Les murs, un autre regard » auquel avaient participé des artistes de renom comme Ernest PIGNON ERNEST, Albert CHUBAC, ARMAN et BEN. En voici quelques images.

Le Graffiti, ses possibilités graphiques et ses techniques de réalisation sont donc souvent utilisés par les muralistes. Mais les non-initiés peuvent également trouver un intérêt à pratiquer le Graffiti, notamment dans des activités de team-building.

decoration-graffiti
une activité originale

Le team-building graffiti

Avec vos collaborateurs, vivez une expérience unique qui va resserrer les liens dans l’équipe.
Une démarche créative est impulsée autour d’une réflexion de groupe !

Historiquement, le Team-building, ou « construction d’équipe » est apparu dans les années 70 aux Etats-Unis lors de recherches mettant en rapport la dynamique d’une équipe et sa performance. A partir de là, de nombreux prestataires ont développé des offres de divertissement variés qui permettent aux entreprises de sortir les collaborateurs de leur contexte de travail.

D’ailleurs, rien qu’en France, chaque année c’est plus de 2 milliards d’euros qui sont investis par les entreprises dans des activités de Team-building, toutes activités confondues. Avec PHENIX LAB, nous sommes spécialistes du Graffiti, c’est pourquoi nous pensons que faire participer les entreprises à nos projets Street Art et à nos ateliers Graffiti est une démarche qui a du sens.

Vous vous dites sûrement « mais est-ce que toute activité Team-building permet réellement de construire une équipe ? ». La réponse est non. D’autant plus que la plupart des activités proposées sont davantage des divertissements que des projets d’équipe. Alors, au pire, cela permet de briser la glace et de « bavarder d’autre chose ». En revanche, avec le Team-building Graffiti proposé par PHENIX LAB, l’équipe peut s’engager dans un processus de réflexion et de création à la fois ludique et rigoureux. Guidés par un « artiste-coach », chacun va pouvoir s’exprimer et apporter quelque chose au projet.

On peut alors repérer les différentes personnalités et potentiels qui se révèlent, ceci afin de les valoriser une fois revenus dans l’entreprise. C’est donc, au delà d’une activité fédératrice, un excellent outil d’observation pour une DRH ou des chefs de services.

Alors n’hésitez plus, nous pouvons vous offrir plusieurs solutions pour permettre aux membres de votre entreprise de s’exprimer et de collaborer grace au Graffiti :

  • Participation à nos projets Street Art pour réaliser des murales géantes.
  • Organisation d’ateliers créatifs, pour peindre sur des panneaux ou des toiles que vous conservez ensuite dans vos locaux.

Pour une entreprise, participer à la réalisation d’une oeuvre dans l’espace public c’est aussi un moyen pertinent de créer du lien avec la société et d’affirmer ses convictions.

team-building-graffiti

CONTACTEZ-NOUS

Nous sommes à votre écoute pour toute demande d'information ou proposition.

NEWS LETTER